Toutes les formes de gribouillages me passionnent … Par conséquent, les livres n’y échappent pas !

J’aime tous les livres, sans exceptions. Parce qu’un livre c’est beau, ça sent bon, c’est vivant. Un livre, ça nous accompagne pendant un petit moment de notre vie. Sur une étagère, en voyage, à la plage, au parc, sur la table de nuit. Il fait partie du décor pendant quelques jours ou plus. On ne le remarque pas toujours, mais il est là.

Je possède des tonnes de livres, qui commencent à être franchement envahissants, et je ne peux pas m’en séparer. Parce que chacun a une histoire, qu’il correspond à une période de ma vie que je me remémore quand je le prends en mains. Un peu comme certaines odeurs qui rappellent des souvenirs que l’on croyait effacés. Les livres ont le même effet sur moi.

J’ai une relation très particulière avec mes livres …

Je n’aime pas les prêter, il est hors de question de corner une page, la première chose que je fais lorsque j’acquière un nouveau livre c’est de l’ouvrir en plein milieu et de coller mon nez dedans. C’est comme si, déjà à ce moment là, il me racontait une histoire. J’aime passer du temps juste à les regarder, bien rangés, classés selon une logique qui n’appartient qu’à moi. Je me remémore leurs contenus et ça me vide la tête.

Vous l’aurez donc deviné, je considère les tablettes et les liseuses comme des objets maléfiques. Même si je dois reconnaître qu’elles contribuent à un gain de place important.

Mais qu’y a-t-il de plus beau qu’un vieux livre qui est passé de mains en mains et qui garde la trace de tous ses lecteurs ?

Si les livres pouvaient nous raconter leurs histoires, en plus de celles qu’ils contiennent, ce serait tellement magique …

A défaut de pouvoir les faire parler, j’ai décidé de vous parler d’eux. Parce qu’ils le méritent, tous autant qu’ils sont. Bons ou mauvais, ce sont des livres. Qui ont demandé beaucoup de travail à leurs auteurs (que je respecte infiniment et que j’envie un peu aussi) et qui ont fait un petit bout de chemin avec moi, chaque soir avant de m’endormir.

Et si cela peut vous donner envie de lire l’un d’entre eux, j’aurais le sentiment d’avoir accompli une mission.

 

Mes fournisseurs favoris


Quelqu’un pour qui trembler – Gilles LEGARDINIER

Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que...

Une fois dans ma vie de Gilles LEGARDINIER

Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de l'existence et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre. Trois façons d'aimer. Aucune ne semble conduire au bonheur. Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance. Accrochées...

Une fille comme elle de Marc LEVY

A New York, sur la 5ème Avenue, s'élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres ... Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l'ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se...

Depuis l’au-delà de Bernard WERBER

Je me nomme Gabriel Wells. Je suis écrivain de romans à suspense. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu'un que je connais personnellement : Moi même. J'ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui. Pour résoudre...

Newsletter

Newsletter

Recevez les derniers articles par mail chaque mois.

Merci pour votre inscription !

Pin It on Pinterest

Share This