Bestiaire Extraordinaire – Coloriage n°8

 

La différence entre faire du Zentangle et s’inspirer du Zentangle

Toujours à l’écoute des idées parfois saugrenues qui germent dans ma tête, me voici donc à tenter une nouvelle expérience.

Vous avez probablement déjà entendu parler du « Zentangle ». Cette activité qui consiste grosso-modo à faire du gribouillage (plus ou moins organisé) dans des petits carrés.

L’idée générale étant de faire des formes répétitives, au gré de son inspiration, un peu comme lorsque l’on gribouille un bout de papier sans réfléchir, lors d’une conversation téléphonique par exemple.

Je crois que nous avons tous déjà pratiqué cette activité.

Le « Zentangle » à proprement dit est toutefois devenu une activité qui pour avoir le droit de porter ce nom doit respecter certaines règles assez strictes.

Pour n’en citer que quelques-unes :

  • Il doit être réalisé dans un carré de 9cm de côté
  • Il doit être obligatoirement réalisé sur du papier blanc avec de l’encre noire
  • Les tracés ne doivent pas être faits à la règle
  • Il doit pouvoir être regardé dans n’importe quel sens
  • Le gommage est strictement interdit …

Bref, vous l’aurez compris on ne fait pas tout à fait ce que l’on veut. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur le Zentangle, je vous invite à regarder cette vidéo 😉 Vous trouverez également plein d’articles parlant du Zentangle sur internet.

Le principe de base ne me déplait pas mais je suis très attachée à mes couleurs alors je n’avais pas envie de suivre les règles … De plus, j’avais vraiment envie d’intégrer ces motifs dans mes coloriages. Pour les faire exister peut-être. Les mettre en valeur, leur donner un sens, une raison d’être quoi.

Voilà pourquoi je n’ai fait que m’inspirer du Zentangle.

Passée cette introduction un peu longue je l’avoue 🙂 Voyons maintenant ce qui a germé dans ma caboche :

 

Le Zentangle et le coloriage, deux activités bien distinctes ?

Bestiaire Extraordinaire - Coloriage n°8

Si l’on veut respecter les règles pures du Zentangle, ce sont effectivement deux activités bien distinctes et complètement incompatibles puisque le Zentangle ne tolère pas de couleurs déjà.

Mais il n’existe aucune loi qui nous interdit de détourner ces règles et de les adapter à notre sauce n’est-ce pas ?

Ce joli éléphant dormait depuis bien longtemps dans mon « Bestiaire Extraordinaire » et j’étais persuadée que je ne le mettrais jamais en couleurs car je n’aime pas trop remplir de très grandes surfaces. Au feutre il y a plein de traces et aux crayons c’est long …

C’est donc naturellement lui qui m’est venu à l’esprit lorsque j’ai commencé à réfléchir au sujet. Il était le support parfait pour que l’idée prenne forme.

Si vous regardez bien les rares motifs déjà existants sur cet éléphant, vous remarquerez que beaucoup de dessins qui ornent nos livres de coloriages sont remplis de cette façon. Avec des motifs répétitifs et imparfaits. Bien-souvent d’ailleurs nous finissons par faire comme si ils n’existaient pas et colorions les surfaces sans trop leur prêter attention ou, du moins, en en occultant une partie.

Du coup, j’ai juste fait l’inverse. J’ai mis des motifs alors qu’il n’y en avait pas, mais des motifs en couleurs !

De cette façon, ce petit éléphant qui était voué à rester tout blanc au fond de mon bouquin se retrouve tout bariolé.


Bestiaire Extraordinaire - Coloriage n°8

 

Bestiaire Extraordinaire - Coloriage n°8


Ici je n’ai pas respecté les couleurs naturelles (ah vous aviez remarqué, ok !) mais il doit être possible de respecter des couleurs et de faire ressortir un dessin rempli d’autres petits dessins.

Je ne manquerais pas de tenter l’expérience si je trouve un autre modèle relativement aéré et vide dans un de mes nombreux bouquins.

D’autres expériences en perspective donc !


Livre : Bestiaire Extraordinaire – Hachette (8 octobre 2014) 100 coloriages

Ma page du livre avec la Galerie des coloriages


Matériel : Pastels tendres Faber-Castell pour le fond (lien Amazon) – Maped : Graph’Mania feutres et pochoirs, Marqueurs pinceau Color’Peps et feutres pointes fines Graph’peps contenus dans le Colouring set  (lien Amazon)


J’ai fait mes petites étoiles à l’aide des pochoirs qui accompagnent les petits feutres Graph’Mania. Je trouve qu’elles habillent bien le fond du coloriage.

Des étoiles noires, oui, quitte à être dans l’originalité autant aller jusqu’au bout !

Bestiaire Extraordinaire - Coloriage n°8


N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et/ou idées, je suis curieuse de vos avis sur ce petit éléphant bariolé 😉

Enregistrer

Enregistrer