Forêt Enchantée - Johanna Basford

Vous ne le saviez pas ?

Et bien moi non plus !

Je l’ai découvert en réalisant ce coloriage 😉

Je ne m’explique pas pourquoi cet écureuil se retrouve de cette couleur, aucune préméditation de ma part. J’ai eu beau chercher dans ma petite tête la raison qui m’avait poussée le colorier ainsi mais je n’ai pas trouvé …

Bon, je m’en accommode, après tout ça lui va plutôt bien, même si il tranche un peu sur le fond orange.

Pourquoi se poser tant de questions hein ? Il faut laisser parler son instinct aussi de temps en temps, tout simplement.

Forêt Enchantée - Johanna Basford

J’ai ce livre dans mes tiroirs depuis bien longtemps et j’y avais commencé un coloriage dès que je l’avais eu. C’était un de mes tout premiers coloriages aux crayons et l’opération s’était révélée carrément fastidieuse.

Lorsque j’ai commencé le coloriage, je ne savais pas utiliser les crayons de couleurs et pourtant j’adorais le rendu. Je voyais tellement de choses magnifiques faites aux crayons que, ne voulant pas me cantonner à ce que je savais faire, j’ai voulu essayer moi aussi.

Bien-sûr je n’ai pas été satisfaite du résultat et je m’étais vite rendue compte que je n’étais pas à la hauteur. Consciente qu’il allait me falloir beaucoup d’entrainement avant d’arriver à faire des choses aussi jolies que celles que j’admirais sur internet, j’avais tout simplement refermé mon livre sans terminer mon coloriage …

Je ne l’avais jamais ressorti depuis. Je crois qu’inconsciemment, il représentait un échec.

Aujourd’hui, j’ai appris à me servir de mes crayons. Même si il me reste encore des progrès à faire, ce coloriage est une revanche.

Quand je tourne la page et que je regarde mon colo inachevé, qui est sur la page de derrière, je mesure le chemin parcouru et je suis vraiment contente.

Je vais enfin pouvoir avancer ce livre qui est juste sublime et qui ne méritait pas d’être abandonné dans un tiroir !


Matériel : Prismacolor Premier, Faber-Castell Polychromos, Caran d’Ache Pablo, Posca

Livre : Forêt Enchantée de Johanna Basford (page à venir)