Chargement

Type to search

Chroniques d’un autre monde – Tome 1 – Les marcheurs de la terre

Chroniques d'un autre monde

Dans cet autre monde, le soleil a détruit les villes où règne désormais un peuple agonisant. Pour tenter de survivre, deux tribus ennemies se sont réfugiées dans la forêt. Les Compagnons ont élu domicile dans les arbres pour échapper aux créatures qui grouillent au sol. Les Marcheurs de la terre se sont installés dans des tanières qui les protègent des prédateurs et parfois d’eux-mêmes …


Nick est un compagnon, il veut prouver à son clan qu’il est digne de confiance. Mari appartient aux marcheurs de la terre, elle n’a qu’une seule idée en tête : fuir. Tout les oppose mais leur destin est lié. L’avenir de cet autre monde est désormais entre leurs mains.

Pour ne rien vous cacher, j’ai eu vraiment beaucoup de mal à rentrer dans ce livre. J’ai passé plusieurs soirées à ne lire que quelques pages puis à le reposer. Jusqu’au soir où tout a basculé, après une centaine de pages de lecture.

Il m’a été ensuite très difficile de sortir de cette histoire qui m’a fait voyager hors du temps et je n’ai absolument pas regretté d’avoir persévéré !

Il était vraiment important de planter le décor avant de rentrer dans le cœur de l’histoire car cet univers est complexe et qu’il faut d’abord faire la connaissance de chaque clan.

Le monde n’est plus ce qu’il était depuis bien longtemps. Les hommes qui le peuplent sont des survivants, ils sont très différents de ce que nous sommes aujourd’hui et ne sont plus les maîtres de la terre. Les animaux ont muté et sont devenus, pour la plupart, extrêmement dangereux.

Chez les humains, plusieurs clans se sont formés et ils ont chacun des méthodes bien différentes pour survivre.

D’une part, les Compagnons qui sont dirigés par leur prêtre du soleil. Ils vouent un respect et une adoration sans limites à leurs canins. Chaque compagnon n’aspire qu’à être choisi par un canin afin de pouvoir assurer sa place et avoir un statut dans le clan. Ce duo humain / canin devient alors une fusion qui perdure jusqu’à la mort. Ils ont choisi de vivre en hauteur, dans les arbres, afin de se protéger des dangers de la faune qui grouille au sol. Ils considèrent les marcheurs de la terre comme des animaux, les capturent et les réduisent en esclavage. Ils vénèrent la nature, les arbres et le soleil.

D’autre part, les Marcheurs de la terre qui doivent leur survie à leur femme lune. Sans elle pour les purifier, les hommes sombrent progressivement dans la folie alors que les femmes basculent dans la mélancolie. Ils ont choisi de vivre sous terre, dans des tanières. Ils vénèrent la nature, la terre mère et … la lune.

Nick est un compagnon, il est le fils du prêtre du soleil mais il ne se sent pas complètement intégré dans son clan car il n’a pas encore eu la chance d’avoir été choisi par un canin. Se sentant différent, ses certitudes vacillent progressivement. C’est un jeune homme curieux et courageux qui n’hésitera pas à chercher les réponses aux questions qu’il se pose. C’est lorsqu’un jeune canin décidera de s’enfuir avant même d’avoir choisi son compagnon que Nick va tenter l’impossible pour le retrouver. Ce canin représente peut-être sa dernière chance.

Mari est une marcheuse de la terre, elle est la fille de Léda la femme lune et guérisseuse du clan mais elle est aussi la fille d’un compagnon. Elle a toujours vécue cachée du reste du monde de peur que le secret de sa naissance ne soit découvert. Par conséquent, même si les marcheurs connaissent son existence, elle n’est absolument pas intégrée et n’en ressent pas l’envie. Au contraire. Mari est pleine de doutes et surtout, elle ignore où est sa place. Elle est cependant dotée d’une force et de pouvoirs exceptionnels et les événements à venir vont progressivement lui en dévoiler l’étendue.

Tout les oppose et pourtant … Ces deux là vont se rencontrer.

Le monde doit changer et de grands bouleversements approchent.

En parallèle de ces deux clans, il y en a un troisième : Les voleurs de peau ! A la tête de ce clan, Oeil Mort : nouveau champion auto-proclamé. Ce clan est le plus sombre des trois et le plus sanguinaire. Oeil Mort est juste détestable et on ne sait pas exactement quels sont ses projets mais la machine est en marche et bien lancée. Ils se nomment ainsi car ils sont perpétuellement obligés de renouveler leur peau malade et pour se faire … ils doivent écorcher vif des êtres vivants afin de se procurer de nouvelles peaux. C’est immonde n’est-ce pas !

La fin de ce premier tome est époustouflante et elle laisse entrevoir tellement de possibilités que l’attente va être très longue … Je trépigne d’impatience de retrouver Mari et Nick mais également j’aimerais bien faire la peau à ce méchant Oeil Mort (sans mauvais jeu de mot 😉 )


Livre : Chroniques d’un autre monde – Tome 1 – Les marcheurs de la terre

Auteur : P.C.CAST

Editeur : Bayard Jeunesse (20 Juin 2018)

Broché : 700 pages

Tags:

Sélectionné pour vous

Poster un Commentaire

Please Login to comment
avatar
Fichiers Photo et Images
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
  M'avertir  
Me notifier des